NipSales 030 – La vente au rabais

Podcast: Téléchargement

Nip$ales est un podcast de la famille NipCast sur la vente , le retail et la communication, animé par @syde et @marco_nip.
Plus d’info sur nipsales.com et @nipsales.

PERSO / COMMUNAUTE

  • Nip$ales en chiffres: 795 downloads pour la 29e émission “La rupture de contrat” contre 815 downloads pour la 28e émission “La vente digitale”.
  • Pas de nouveau site pour la Nipconf’15, mais les nouvelles sont bonnes.
  • Lisez la première Nip$ales study sur LinkedIn: https://www.linkedin.com/pulse/nipales-study-axe-black-%C3%A0-bloque-au-coeur-distanbul-marco-brienza
  • Concours LI: gagnez le kit de voyage avec les écouteurs Axe Black, le pocket charger et la clé TIBCO en générant des interactions sur la page LinkedIn de Nip$ales podcast

EXPERIENCES DE LA SEMAINE

INFOS DE LA SEMAINE

INSPIRATION 


3 réflexions au sujet de « NipSales 030 – La vente au rabais »

  1. Merci pour le Podcast,

    Petite question, maintenant que je suis un peu dans le métier, Mike demandait l’impacte de la fluctuation des prix sur la perception de la marque. Marco disait « on a fait des études »:

    Est ce que ce sont des études quali (online ? en magasin ?) quanti ? ou juste une analyse des chiffres ?

    Sinon en France on a eu le Printemps des études il y a très peu de temps. Avec une grosse présence cette année du online. Il y avait un tout petit peut de VR.

    Nous en avons profité pour organiser notre premier meetup « un peu roots »: http://discover.whatshome.fr/2015/04/16/meetups01e01/ mais des intervenants très intéressants.

    J’ai bien aimé la remarque de Marco sur la sensation de l’observation (au sujet de la livraison dans la voiture)

  2. Salut Jean-Philippe, pour répondre à ta question: mon ancien employeur avait les moyens de commanditer des études spécifiques à Nielsen, panel quantitatif – leader mondial dans son domaine – qui donne les résultats de vente par canal de distribution. Voici comment cela s’était passé:

    Après avoir validé à l’interne les mécanismes promotionnels que nous avons ensuite appliqués en magasin, nous avons mesuré les résultats en termes de vente, et de rentabilité. Ceci nous a donné un premier indice sur le rabais promo que nous pouvions/voulions accorder.

    Dans un 2e temps, plus tard dans l’année, nous nous sommes adressés à un cabinet d’études indépendant, qui a conduit une étude représentative/quantitative sur la perception de nos marques. Nous avons alors réalisés que, sur les marques où nous avions accordés les plus gros rabais en cours d’année, la perception de marque était moins premium: une de nos marques nationales passait carrément pour marque de distributeur…

    Conclusion: tester « techniquement » un mécanisme promotionnel, puis s’assurer dans le cadre d’une étude que la perception de marque correspond à nos intentions est une bonne démarche, quand on en a les moyens.

Laisser un commentaire