Nipédu 18 : Routine et Design Pédagogique

Un épisode 18 en deux dossiers : routine et design pédagogique.
Podcast animé par un professeur des écoles, Régis Forgione (@profdesecoles), un inspecteur, Nicolas Durupt (@nicdurupt) un formateur, Fabien Hobart (@Karabasse77) sans oublier l’aventurière du numérique en collège Marine Poyard (@MarineProfProf) !
Nipédu, alias NipÉducation, est le podcast de la famille NipCast dédié à l’#école, à l’#éducation et au #numérique.

Podcast: Téléchargement

Intro et présentations   (0’32 à 1’54)

La parole aux auditeurs  (1’54 à 9’23)

Merci à vous de nous suivre, de partager les épisodes de Nipédu, de faire vivre la communauté !

Mention spéciale dans cet épisode à @MagaliEymard @Fabmarrou  @tice_10   @steph77 @AGrangerfan @Parcamatt @Philroederer et @Brunomallet !

Les actus  (9’23 à 21’07)

Micro dossier 1: la routine pédagogique (9’23 à 21’07)

 
Deux articles  qui se font écho, qui font résonner et raisonner le petit prof 😉

La récré  (21’07 à 27’05)

  • Deux applications coup de cœur : Scannable pour Evernote, Magisto (iOS, Android, Amazon) via @zeliatournier.
  • Hours (iOS) et Timing (Mac) : des apps efficaces pour mesurer le temps passé sur un projet.

Micro dossier 2: la pensée design en classe (27’05 à 39’14)

  • Design Thinking & Pédagogie article de mai 2014 de Anne Andrist
  • Design Thinking with iPads |  IPAD 4 SCHOOLS de Richard Wells 
  • Taxonomie de Bloom, Zone de proche développement et mise en oeuvre de la pensée Design en classe : les mises en garde de Marc-André LALANDE
  • Le Design thinking, la pensée Design … c’est quoi ? : “une méthode créative de résolution de problèmes et de production d’idées nouvelles, un processus qui se fonde sur une démarche centrée sur l’utilisateur et qui véhicule l’objectif de préparer l’innovation plutôt qu’une simple copie. Il s’agit donc d’un mode de pensée et d’une culture qui dépassent de loin la simple question de l’esthétique et du style. Il s’agit surtout de faire disparaitre l’idée trompeuse que la créativité serait réservée à un petit nombre d’être singulier, une élite créative à qui le monde de l’innovation serait réservé. Nous naissons tous créatifs.”
Petit rappel … la taxonomie de BLOOM autour des tâches de l’apprenant hiérarchisée en fonction du degré d’engagement et d’implication cognitif et psychoaffectif de l’apprenant
 
 Evernote_Premium 2Evernote_Premium 3

HOW MIGHT WE DESIGN / ACTION 

« COMMENT POURRAIT-ON PRODUIRE (DESIGNER) QUELQUE CHOSE À DESTINATION DE QUELQU’UN QUI NOUS PERMETTE DE CHANGER QUELQUE CHOSE. »

Les bleus n’ont pas le blues : les statistiques c’est fantastique (39’14 à 47’53)

Inspiration, CDC, CDG  (47’53 à 55’26)

  • Livre : L’école, le numérique et la société qui vient, de  Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler, Julien Gautier, Guillaume Vergne.
    A lire pour tous, du prof débutant au confirmé, et pas seulement en ce qui concerne le numérique.
  • La visite du CRI (Centre de Recherches Interdisciplinaires), rencontre avec François TADDEI + 3 interviews à retrouver bientôt sur les Pôlecasts de Créteil
  • Citation :  « Nos classes ne devraient pas être jugées sur le silence qui y règne mais sur les sons qu’elles produisent »

Où nous retrouver

2 réflexions au sujet de « Nipédu 18 : Routine et Design Pédagogique »

  1. pour rebondir sur le projet de Marine de former les élèves à l’informatique, je suis administrateur réseau (en plus de prof d’arts Plastiques) et ayant déjà fait le même constat depuis quelques années j’ai mis en place un système de référents numeriques. Dans chaque classe il y a deux volontaires qui se désignent referents numeriques, que je forme sur le temps du midi afin que ceux-ci puisse aider leurs camarades lors des cours en salle info ou bien même dans leurs usages en dehors de la classe. La mayonnaise prend très bien en ce moment avec les quatrièmes, la semaine prochaine j’attaque les troisième. J’ai même des collègues qui veulent participer en tant qu’elle es à ces formations.
    De plus l’an prochain je met en place un IDD sciences de l’informatique avec les cinquièmes pour en faire des utilisateurs efficaces, avertis et citoyens.
    La direction est très enthousisate aussi. Mais c’est vrai qu’il est aberrant de ne pas donner un apprentissage aux apprenants de l’outil avec lequel il vont être ammené à travailler tout le reste de leur vie afin de ne pas être esclave de leur outil de travail mais d’en etre le maître. Toutefois il ne faut pas oublier non plus que ce n’est qu’un outil et que, comme n’importe quel outil, il peut être completement inutile sans un savoir faire mais aussi une réflexion.
    Il fait également éduquer les parents au numérique car énormément de parents se sentent perdus face à ce monstre qu’ils pensent trop compliqué…

Laisser un commentaire