Nip$ales 027 – Le duel Vente Production

Podcast: Téléchargement

Podcast de la famille NipCast sur la vente, le retail et la communication, animé par @syde et @marco_nip.
Plus d’info sur nipsales.com et @nipsales.

PERSO / COMMUNAUTE

EXPERIENCES DE LA SEMAINE

  • Lorsque la Vente se frotte à la Production, comment amorcer la collaboration?
    • … le forecasting ou prévision des ventes: attention à notre capacité à délivrer! Une séance par mois, pour voir ce qui c’est passé, et ce qu’il se passera
    • … avant d’envoyer une offre: c’est la production qui sait à quelles conditions elle peut délivrer.
  • La perte du VRAI prix stable :: le dynamic pricing https://twitter.com/NipSales/status/569151976677756929

WEEKLY NEWS

NIPSALES INSIGHTS


9 réflexions au sujet de « Nip$ales 027 – Le duel Vente Production »

  1. Bonjour,
    Concernant le Dynamic Pricing, je comprends la logique commerciale.

    Mais je trouve que c’est frustrant en tant que consommateur que l’on prends pour un « débile ».

    – C’est légitime si le consommateur achète en avance un billet de train
    – C’est légitime si le consommateur s’y prends à la dernière minute

    Après cette fluctuation fait qu’on a le sentiment de se faire couillonner
    – car le prix baissera ou montra,
    – qu’il y aura des soldes,
    – etc …

    et donc qu’il faut faire « l’effort » d’attendre ou de chercher l’astuce, le coupon, le site bidule, comparer, … pour acheter au bon prix.

    Dit autrement: jouer avec le prix (même sur quelques centimes) c’est faire se poser des questions au consommateur.

    Maintenant je n’achète plus que quand j’ai vraiment besoin ou si le prix est vraiment bas

    1. Bonjour Jean-Philippe, après avoir parlé des opportunités, tu soulèves avec ton commentaire les risques associés à la transparence.

      Pour avoir fait l’expérience d’un booking de vol ce week-end: oui, j’ai l’impression qu’on me prend pour un imbécile; et il est relativement facile de tester certaines limites du système.

      Par ex. – classique du genre – le prix du vol forcément moins cher le 11.09 (plus de 10 ans après!). Ceci dit, pas facile de communiquer sa liste de prix, 24/7. Une dose de courage est utile. C’est d’ailleurs pour cela que bien des entreprises se gardent de communiquer leurs prix sur le web (ex. éditeur de logiciels en business to business).

      Finalement, cette « éducation » a du bon: acheter quand on en a besoin ou quand c’est le moins cher possible profite aux consommateurs. Jusqu’à la nivellement de la qualité vers le bas lance de nouveaux challengers!

  2. Salut les amis !
    Comme j’aime les stats de podcasts, voici quelques pistes de réflexion:
    – Accuser « les vacances » pour justifier un recul des download est une erreur, ou plutôt ne le serait pas si vous pouviez confirmer qu’il y a eu un recul en décembre-janvier pendant les vacances de Noël et de Nouvel An, hors ce n’est pas le cas (c’est même l’inverse).
    – Compter le nombre de jours ouvrables, ok, ça peut être valable, mais seulement si vous avez un nombre de téléchargements significativement plus élevé en jour ouvrable et une baisse le weekend. Ce n’est pas vraiment le cas pour mes podcasts en tout cas.
    – Un des paramètre principal pour comparer les statistiques entre deux mois est le nombre d’épisodes mis en ligne, sachant que le pic de download est dans les 3-4 premiers jours de vie du podcast. Ceci dit, ça fait beaucoup de différence quand-même.
    – Vous vous posez la question de savoir si c’est janvier ou février qui est une anomalie, si c’est le pic haut ou pic bas qui est la norme. Vous pouvez le savoir en grande partie via les stats de SoundCloud, notamment en comparant le top 10 dl/écoutes des deux mois et en relevant les gros écarts. SoundCloud permettant un peu de voir ou vos podcasts ont été écoutés, ça peut servir à voir si quelqu’un aurait linké plusieurs épisodes sur un site à gros traffic qui expliquerait le pic.
    – NipCast a peut-être lancé un ou deux concepts en janvier qui ont bien marché, mais c’est possible que les auditeurs ont lâché après l’écoute du premier épisode (mais ça n’explique pas le gros écart).
    – Ca m’est arrivé d’avoir un pic haut puis un pic bas, puis c’est repartit en remontant gentiment, sans que je n’arrive à déterminer pourquoi. C’est frustrant 😉 Je sais qu’accuser Google est aussi con qu’accuser les vacances, mais j’ai eu des sauts impressionnants en pic haut que pourrait expliquer une hausse de ranking Google, même si c’est impossible à prouver.

    Petite question: vous avez parlé du changement éventuel du nom de la NipConf, et votre attitude m’interpelle. Vous avez demandé l’avis de la communauté, avez reçu une vingtaine de réponses, ce qui est très bas, pourquoi prendre votre décision seulement sur un nombre aussi restreint de réponses ? Ne serai-ce pas possible que les auditeurs s’en contrefichent, d’où l’absence de réponses ? Dans ce cas, la grande majorité a pour ainsi dit « on s’en tape », vous laissant la liberté de prendre la meilleure décision par rapport à vos propres arguments non ?

    Par rapport au « just in time », en fabrication on l’appelle « just too late », parce que généralement on y arrive pas parce que le vendeur n’a pas bien géré les délais de livraison de nos pièces détachées (je suis en mécanique). Mais c’était intéressant de voir votre avis de vendeur, même si en fabrication on sait tous que vous ne comprenez rien à rien 😉
    Merci pour votre épisode !

    1. Salut Jonathan, ton post nous a fait bien plaisir. Voilà quelqu’un qui aime et sait rester près de ses chiffres! Nous allons suivre ton conseil concernant les analyses Soundcloud.

      Permets-moi de revenir sur ta remarque pour le nom de la Nipconf. Mon avis: 20 feedbacks consommateurs – pour ainsi dire tous reçus dans la journée du podcast, soit dimanche même – et allant tous (sauf 1) dans la même direction, ce n’est pas la Vérité, mais un bon indicateur.

      Voici une règle « intuitive » que j’applique souvent et démontrée il y a 15 ans environ par mon professeur émérite en Finances de marché: la loi des grands nombres s’applique sur un petit nombre déjà. Un exercice (stupéfiant!) avait d’ailleurs démontré que la décision d’investir était la même, que les analyses partent sur un échantillons de 200 valeurs, 20… voire 12 à 14 (en-dessus, les recommandations différaient, par ex. entre un échantillon de 200 et de 10).

      Mon avis: 20 personnes raisonnent comme 200, lorsqu’elles se sont peu consultées (ce dernier point est discutable dans notre cas, je te l’accorde volontiers).

      Ahhhh, ça fait du bien d’échanger sur le sujet Stats 🙂
      Bon dimanche!

  3. Attention quand vous parlez de chiffre d’affaire, il faut quand même parler de bénéfices 😉
    D’autant que Carrefour, par exemple vend également du voyage ce qui multiplie rapidement le CA.
    C’est la même chose si on comparer un concessionnaire Ferrari et Dacia: si on s’arrete au CA on peut avoir une vision éronné de la santé de ceux-ci 😉

    Je trouve ça particulier comme marché: pour Ferrari, en venant uniquement 7318 unités, ils génèrent 2,43 milliards d’euros pour un bénéfice de 244 millions (10%).
    Quand Apple fait 42 milliards de CA pour 8 milliards de bénfice (20%)
    Ce n’est pas le CA qu’il faut regarder mes les bénéfices 😉
    http://www.lefigaro.fr/societes/2013/02/19/20005-20130219ARTFIG00367-ferrari-affiche-les-meilleurs-resultats-de-son-histoire.php

    1. Salut Mikado, tu as tellement raison que je ne peux pas te contredire. Il n’empêche: le CA est une valeur communiquée, tandis que le bénéfice ne l’est pas toujours et, qui plus est, pas toujours sur des bases comparables.

      Personnellement, je préfèrerai toujours avoir l’air du dernier de classe… qui tente de faire les remarques les plus intelligentes 🙂 on peut rêver.

      1. Oui, effectivement les bénéfices sont rarement communiqués.
        Enfin ça dépend, c’est ainsi que l’on a pu apprendre que malgré un CA conséquent, Microsoft perdait de l’argent avec sa précédente tablette surface.
        Donc on peut même faire du CA sans gagner d’argent 😉

  4. Halala, pourquoi Nipsale-Podcast sur linkedin? Je vous cherchais sur NipsaleS-podcast. [mode cynique] = vous n’avez fait qu’une vente depuis le début de l’année? 😉 [/mode cynique]

Laisser un commentaire