NipDev 14 – Développer pour les mobiles

Podcast: Téléchargement

Un épisode classique avec Antoine et Sébastien dans lequel nous comparons les différentes façons de développer une application mobile.

Les frameworks  CSS responsive:

Les framework de développement d’applications hybrides

Le SDK Android: http://developer.android.com/

IOS Developer Center: https://developer.apple.com/devcenter/ios/index.action

Et pour windows phone: http://developer.windowsphone.com/en-us

Conférence

Devoxx France se tiendra du 16 au 18 avril à Paris. Les inscriptions sont ouvertes et il ne reste que quelques jours pour le tarif réduit jusqu’au 15 février.

4 réflexions au sujet de « NipDev 14 – Développer pour les mobiles »

  1. Bonjour et merci pour votre podcast 🙂 je plussoie pour le desire de passer des fonctions en parameter sous Android. C’est quelque chose que he me dis sans arret!

  2. Bonjour et merci pour votre podcast,

    Attention à faire la différence entre émulateur (android/arm) et simulateur (x86), c’est ce qui explique les différences de perfs.
    Ensuite pour les requêtes HTTP en natif : c’est bien de base dans le SDK, cf « URL Loading System Programming Guide » sur le site developeur d’apple.

    Je suis surpris que vous n’ayez pas comparer les documentations et la simplicité d’accès à celle ci (un des gros points noir que vous évoqué concerne la prise en main d’Xcode, sauf que tout est dans la doc pour comprend ou faire quoi dans cet IDE).
    Aussi, un des points oublié en natif concerne l’accès au bluetooth pour réaliser des apps qui se connecteront à nos futurs objets connectés.
    Pour finir, tout à fait d’accord avec vos conclusions pour les critères de choix entre les 3 grandes catégories de dév.

    1. Tout à fait d’accord pour l’accès au Bluetooth en natif. C’est vrai aussi que la documentation et les tutoriaux Xcode et ios sont nombreux et bien faits. Mais combien de développeurs lisent les docs 😉

  3. Attention pour le developpement Microsoft, contrairement à ce que vous dites les utilisateurs W8 l’utilisent soit en mode tablette (modern UI and co) ou soit à la W7 en mode classique 😉
    Donc bien reflechir avant de faire des applications pour W8 pour savoir si on vise les utilsateurs de device tactiles ou de desktop

    Pour le developpement Android, le truc bête qui m’a fait perdre pas mal de temps sans trop savoir où/comment chercher, c’est le fameux « R is not defined », j’ai mis du temps à comprendre qu’à chaque modification du xml, eclipse « re-compilait » celui-ci en un fichier java (pas l’habitude de faire du java)

    Sinon les 2 seuls applications que j’ai faite en Android consistait à embarquer un interpreteur web + le code de l’application SPA 😉

Laisser un commentaire