Nipsource: episode 06

Share

Podcast: Téléchargement

Actualités

Le serveur Web Apache souffle sa 20e bougie

que pensez-vous de l’évolution du serveur le plus utilisé sur le Web ?
Pour rappel, le Groupe Apache a été formé en 1995 par un petit groupe de développeurs volontaires pour créer une alternative au daemon Httpd du NCSA (National Center for Supercomputing Applications de l’université de l’Illinois). Publié pour la première fois en avril 1995, l’Apache HTTP Server deviendra, un an plus tard, le serveur le plus utilisé sur le web avec une part du marché de 57%. En 199

http://www.developpez.com/actu/83561/Le-serveur-Web-Apache-souffle-sa-20e-bougie-que-pensez-vous-de-l-evolution-du-serveur-le-plus-utilise-sur-le-Web/

LIbreoffice en ligne avant la fin d’année

il existe déjà une extension de virtualisation de Libreoffice développée par Rollaps.
Néanmoins Collabra et Icewarp ont le projet de développer une version en ligne de cette suite bureautique.
Dans un premier temps, LibreOffice Online ressemblerait à l’édition Android, avec seulement l’intégration des fonctionnalités phares des logiciels classiques. Les partenaires souhaitent notamment implémenter un dispositif pour permettre à plusieurs utilisateurs de travailler en même temps sur un même document. Il s’agit en effet de l’un des points phares sur Google Docs et Office Online.

http://mobile.clubic.com/telecharger/logiciel-traitement-de-texte/openoffice-org/actualite-760661-web-libreoffice-attendue.html

People: la déclaration d’amour de l’Union Européenne et de l’Inde à l’open source 🙂

http://www.open-source-guide.com/Actualites/Inde-le-gouvernement-rend-l-open-source-obligatoire-dans-les-administrations

http://deity.gov.in/sites/upload_files/dit/files/policy_on_adoption_of_oss.pdf

Le gouvernement indien a annoncé 30/03/2015 par le biais d’une circulaire l’obligation d’utiliser des logiciels open source dans la construction d’applications et de services dans effort pour « assurer l’efficacité, la transparence et la robustesse de tels services pour un prix abordable ».

http://ec.europa.eu/dgs/informatics/oss_tech/strategy/strategy_en.htm
Open Source Software Strategy 2014-2017
1. The Commission shall continue to adopt formally, through the Product Management procedure, the use of OSS technologies and products.
2. The Commission shall ensure a level playing field for open source software and demonstrate an active and fair consideration of using open source software – taking account of the total cost of ownership of the solution.
3. For all future IT developments, the Commission shall promote the use of products that support recognised, well-documented and preferably open technical specifications that can be freely adopted, implemented and extended. Interoperability is a critical issue for the Commission, and use of well-established standards is a key factor to achieve it.
4. For the internal development of new information systems, in particular where deployment is foreseen by third parties outside the EC infrastructure, OSS shall be the preferred choice and used whenever possible.
5. The Commission shall further clarify the legal context around the internal use of OSS and make this clarification available to interested parties. The main topics to be addressed include: licensing schemes, Intellectual Property Rights, equal opportunities in the context of procurement and participation in OSS communities.
6. The Commission shall further develop guidelines and best practices allowing the setup of OSS and mixed solutions covering the full set of professional services, including deployment of OSS solutions in its data centres at the same level of service as the proprietary ones.
7. The Commission shall continue to develop and adopt best practice and tools emerging from OSS communities while applying state-of-the-art governance practices, particularly in the domain of security. In addition, the EC will facilitate and promote the creation of communities for those OSS products released by the Commission and facilitate participation in external OSS communities.
8. OSS plays an important role in e-Government projects and shall be therefore considered within the framework of these activities.
9. The collaboration between Commission teams in charge of the internal and external OSS strategies shall be further enhanced in order to achieve convergence, in particular through alignment with and reuse of validated solutions produced by the ISA programme.
10. The ICT ecosystem is extremely dynamic, innovative, and constantly evolving; as such it impacts many areas of the Commission’s policies. Within this context, DIGIT shall continue to play an active role in promoting partnerships focusing on OSS between the European Institutions and other stakeholders.

Windows pourrait-il devenir Open Source ?

« C’est certainement possible », déclare Mark Russinovich, directeur technique de Microsoft Azure
Il y a exactement 40 ans, le 4 avril 1975, Microsoft fut fondée par deux étudiants américains répondant aux noms de Paul Allen et Bill Gates. Quelques années plus tard, leur entreprise avait monopolisé le marché des systèmes d’exploitation avec MS-DOS introduit pour la première fois en 1981 dans l’IBM PC.

À la question « Microsoft pourrait-elle rendre Windows open source ? », le directeur technique d’Azure répond que « c’est certainement possible » puisque l’entreprise n’est plus la même aujourd’hui comparé à ce qu’elle était il y a quelques années. Il ajoute, pour appuyer son argument, que « si vous regardez une dizaine d’années dans le passé, vous trouverez une version académique de Windows, destinée à l’apprentissage, et dont le code était ouvert aux académiciens et aux étudiants ».

http://www.developpez.com/actu/83571/Windows-pourrait-il-devenir-Open-Source-C-est-certainement-possible-declare-Mark-Russinovich-directeur-technique-de-Microsoft-Azure/

Les applis Android bientôt compatibles sous Linux?

Grâce à « App Runtime for Chrome » (ARC), développé par Google.Compatible avec Chrome OS,et les versions Desktop de Chrome. Concrètement, il sera bientôt possible d’exécuter des applis Android directement dans un navigateur Chrome, que ce soit sur un ordinateur sous Windows, Mac OS ou Linux.
On peut déjà tester des applis Android dans Chrome: Il faut installer l’application « ARC Welder » (version 40 minimum) depuis le Chrome Web Store. Il suffit ensuite de télécharger le fichier .APK d’une appli Android sur un magasin en ligne, puis charger ce fichier dans ARC Welder.

http://www.01net.com/editorial/651003/bientot-les-applis-android-fonctionneront-aussi-sur-pc-mac-et-linux/

Les logiciels préférés des Linuxiens

http://www.journaldunet.com/developpeur/outils/linux-applications-les-plus-populaires.shtml

Designed for developers – Dell launches two new Ubuntu-based systems

The Ubuntu-based Dell XPS 13 laptop developer edition is the fourth generation of its series and embodies a host of new and improved features. Beyond being the smallest 13-inch laptop of its kind, it boasts the world’s first virtually borderless infinity display, which offers more screen real-estate by fitting a 13-inch display into the size of an 11-inch laptop. The new XPS 13 also offers stunning clarity with Ultrasharp QHD+ resolution of up to 5.7 million pixels. The XPS 13 is the perfect companion for the software developer on-the-go, as it is provides the software and OS to get their job done whilst its minimal form factor makes it a pleasure to use.

The Precision M3800 mobile workstation, which launched back in February, is a brand new addition to the Dell developer edition lineup showing Dell’s fervid commitment to providing a sound platform to cloud developers. This thin and light 15-inch mobile workstation offers customers three important Ps: portability, power and performance. Other features of note include its 4K Ultra HD resolution along with its internal storage capacity which is double the amount of Apple’s MacBook Pro. The M3800 is the perfect lightweight device for developers in need of dedicated graphics controller for intense 3D work.

https://insights.ubuntu.com/2015/04/09/designed-for-developers-dell-launches-two-new-ubuntu-based-systems/

Un nouveau Chromebook disponible eu Europe:

Le chromebook pixel arrive bientôt au Royaume Uni avec les versions Core I5 et I7, ce qui laisse présager l’arrivée prochaine de celui-ci dans le reste de l’Europe.

http://mobile.clubic.com/linux-os/chrome/actualite-762570-google-chromebook-pixel-dispo-europe-royaume-uni.html

http://www.google.com/chromebook/pixel/

Le dossier

 Debian

Non commerciale, lancée en 1993 par Ian Murdock avec le soutien de la Free Software Foundation
Géré par une association non lucrative (nommée SPI: Software in the Public Interest)
Il y a une constitution régissant le fonctionnement interne du projet (prise de décision, chefs de projets, etc.)
Sert de base à beaucoup d’autre distributions: ubuntu, Mint, Knoppix
Debian choisie par la ville de Munich en 2005 pour ses 14000 ordinateurs
A l’origine développée pour des serveurs, mais le but est d’être universel : elle fonctionne bien sur un ordinateur de bureau ou un portable
Recherche d’une fiabilité irréprochable (délais longs entre les versions stables). Depuis 2009, cycle de développement de deux ans.
Point fort connu de Debian: la sécurité -> une référence
Version minimaliste intéressante pour la performance, sans aller chercher du ArchLinux
Package manager: apt et deb

CentOS

Très stable
Cycle de version long (2 ans)
Très apprécié des vétérans
Choisi par Cloudera, Big data companies
Package manager: Yum et RPM

Fedora

Moins stable, mais noyau et packages mis à jour de façon beaucoup plus fréquente. Cycle de 6 mois
Soutenu par RedHat, dérive de RedHat
Uniquement logiciel libres
Distribution test pour CentOS et RedHat?
Très présent dans le milieu universitaire
Package manager: Yum et RPM

RedHat (RHEL)

dibstribution Red Hat Enterprise Linux par la société américaine RedHat (Raleigh en Caroline du Nord), fondée en 1993
Cible: marché commercial
Très stable: RHEL: cycle de mise à jour stable. Bon support.
Package manager: Yum et RPM
Tous les logiciels sont open source, sauf deux. Quand on souscrit à RedHat, on souscrit à un support, un service de RedHat et aux dépots (mis à jour très rapidement) de RedHat

OpenSUSE

Distribution stable et solide
Bon support
Outils sys admin comme YaST, mais unique
Package manager: YaST (Yet another setting manager) et RPM
Implication de Novell et Microsoft a posé des problèmes ?

Archlinux

Créée par Judd Vinet en 2002
Accent sur le minimalisme et la simplicité et la légèreté
Utilisateur avancé
Installation longue et demandant des compétences linux
Rolling release -> facilité de mise à jour
Gestionnaire de paquets: ABS (Arch Linux Building system), pacman

Manjaro

Créée en 2011
Basée sur Arch Linux mais plus user friendly
Bureau xfce
Out-of-the-box multimedia support
Rolling release
Pas super stable ? Des problèmes mentionnés après une mise à jour.
Gestionnaire de paquets: pacman

Ubuntu versus Mint

Ubuntu

Devise: ubuntu = humanité, générosité, gratuité : “Quelqu’un d’ubuntu désigne une personne sachant que ce qu’elle est, est intimement lié à ce que sont les autres.” Ubuntu est un concept fondamental de la philosophie de la réconciliation pronée par Desmond Tutu.
Basé sur Debian, projet débuté en 2004 et commandité par Canonical (Mark Shuttleworth, ex développeur Debian): Objectif: populariser Linux -> mission accomplie ?
Contient des briques propriétaires
2010: Gestionnaire de bureau Unity: vise à unifier l’expérience utilisateur sur les différents supports (ordinateur, tablette, téléphone)
2013 Ubuntu Touch
Versions solides et généralement stables (voir les LTS: Long Term Support versions)
User friendly et communauté très grande et active
Convention à la Ubuntu qui ne se transposent pas aux autres distribution
Package manager: apt et deb

Linux Mint

Devise: From freedom came elegance
Selon le site de Mint, 3ème système d’exploitation le plus utilisé au monde après Windows et Mac OS
Projet débuté en 2006. Clément Lefebvre fondateur de la distribution
2011: arrivée de Gnome 3
problème de Unity et Gnome Shell
Linus Torvals défonce Gnome 3
“In gnome3, the developers have apparently decided that it’s « too complicated » to actually do real work on your desktop, and have decided to make it really annoying to do. … That’s just crazy crap. … I’m using Xfce. I think it’s a step down from gnome2, but it’s a huge step up from gnome3. Really.”
Mint décide de développer sa propre interface: Cinnamon, basée sur Gnome 3 mais avec l’accent sur la simplicité et le menu démarrer, le “minimalime/chic”
En 2012, Linux Mint 13 (Maya) a même supprimé certaines fonctions jugées superflues voire “catastrophiques” de Gnome 3.6.
+ soutien de Mint à MATE, basé sur Gnome 2, moins puissant mais moins gourmand
Fonctionne out-of-the-box, support multimédia (quasi) complet et très facile à utiliser
installation par défaut des codecs propriétaires (mp3, divx, Flash, RealAudio) + pilotes propriétaires (NVidia, …)
configuration simple et multimédia fonctionne tout de suite
Il existe une édition “Universal” qui n’inclut pas de briques propriétaires.
Il y a un menu démarrer, qui est par défaut au même endroit que sur Windows (bien pour convaincre Monsieur Tout le Monde)
Basé sur Debian et Ubuntu, compatible avec les dépots Ubuntu. Bon package manager ? (pas testé, j’utilise toujours apt)
Stable. Mises à jour majeures tous les 6 mois + nouvelle version tous les deux ans
LMDE: intéressant:
Basé du Debian et non Ubuntu (donc indépendant de l’entreprise Canonical)
Rolling release
Attention, ne bénéficie par des paquets d’Ubuntu

Distribution Big Data

Cloudera
Hortonworks

Coups de coeur

DK Carmat le coeur artificiel connecté:
https://www.youtube.com/watch?v=necMKF9qTsw

La lessive Linux:
https://twitter.com/Mavielinux/status/585166172582191106

Projet de loi de renseignement:
http://sous-surveillance.fr/#/

Bonus:

Quoi google, qu’est-ce qu’il a Google
https://www.youtube.com/watch?v=HSs3n5TwK_o

Episode nipDev sur docker
http://nipcast.com/nipdev-25-quoi-de-neuf-docker/

 

Retrouvez nos animateurs:

Mika: @dupot_org supercapote.com

Don Kluivert: @Donkluivert , blog d’un jeune manchot

Heloise: @HeloiseNonne,
Le Blog de ma boîte (Big Data, Machine Learning, etc.)
http://quantmetry-blog.com/

12 réflexions au sujet de « Nipsource: episode 06 »

  1. Sympa, comme d’hab même si on ne se perd un peu dans les news ^^

    pour vim, il y a les 5 raccourcis [i , [d , [I , gd , gD en normal mode, qui permet d’afficher des infos sur la variable

    xfce avance assez lentement mais quand on regarde le nombre de dev : 9 cores, 6 actives contributors ( cf http://www.xfce.org/about/credits )

    moi je suis avec debian sid + Openbox : 250 Mo de ram au démarrage ( en 5 sec depuis le grub , ahh les ssd 😀 ) le seul truc un peu pénible est qu’il faut tout configurer et chercher les outils pour pouvoir personnaliser et obtenir un truc sympa

    il y a une apge sur le site gnu qui repertorie les distributions entièrement libre : https://www.gnu.org/distros/free-distros.fr.html (debian n’y est pas car elle a le repository non-free )

    il y a une nouvelle version de ElementaryOS de nom de code Freya qui vient de sortir, je ne l’ai jamais essayé mais c’est prévu quand j’aurai un peu de temps (je dois déjà tester les solutions hadoop que heloise avait présenté dans le dernier épisode de captainposix et de nouveau dans cet épisode )

  2. Merci m’doiselle pour les distributions axées Big Data. Cela me semble être un pan de l’informatique qui est en croissance exponentielle.
    Sinon sympa l’émission même si les news sont très nombreuses. Il y a de quoi faire 10 HS et 30 émissions avec tout ce que vous avez énoncé ;-).
    Elementary a une base Ubuntu mais avec un métro de retard car la toute dernière se base sur la 14.04 qui est une LTS il me semble.
    En rolling release, à base de Archlinux, il y a Antergos. Elle partage les mêmes dépots que sa maman à la différence de sa sœurette Manjaro.
    Voilà, bonne continuation !

  3. Bonjour,

    Pourriez-vous s’il vous plait me dire ce que vous pensez du marériel libre

    http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Matériel_libre

    Par exemple de openphoneux ou du projet 900

    http://neo900.org

    http://openphoenux.org

    A propos existe-il un ordinateur portable open hardware ou on peux installer Ubuntu desktop 14.04 LTS ?

    Merci de me renseigner. Si ça existe, je pense que ce site serait intéressé à en vendre. Ils cherche tous les moyens de luter contre l’obsolescence programmée .
    donc ça serait sympa de les contacter le cas échéant .

    http://whyopencomputing.ch

    Salutations

    Battant

  4. Salut les podcasteurs,

    Encore une très bonne émission. J’adore les podcasts qui sont longs et cette fois vous vous êtes surpassés ; j’ai commencé à écouter votre émission tout en travaillant vers 9h et à 12h mes collègues me font signe qu’il est temps de faire la pause pour manger et je suis encore en train de vous écouter. Bravo, vous avez réussi à me captiver pendant 3 heures.

    D’accord, vous avez un copyright sur Mme Michu, mais nous avons un copyright sur la diatribe de la quinzaine, alors je vous ai à l’oeil avec vos coups de gueule.

    Et puisque je suis ici, je vais en profiter pour spammer à mon tour vos commentaires et annoncer que notre toute dernière émission vient tout juste d’être publiée en ligne il y a quelques minutes sur http://www.bloguelinux.ca

    Je crois qu’on est tous en train de se mikaiser…

    Patrick pour bloguelinux.ca

    1. Ravi que l’épisode plaise, on essaie de s’améliorer au fil des émissions tout en gardant un ton léger et une bonne entente lors de l’enregistrement 😉

      Oui il ne faut pas hésiter à poster le lien vers le nouvel épisode de blogueLinux qui est également un bon podcast 🙂

      Attention, la mikaite aigue est contagieuse 😉

  5. Bonjour !

    Très bonne émissions.
    Beaucoup de sujets abordés.
    Personnellement l’introduction au machine learning m’a beaucoup plue. Il m’en faut plus maintenant 🙂

    Pour Slackware, il faut savoir que c’est une des première distributions Gnu/Linux à voir le jour (1993).
    Je l’ai testé il y a 3 ans à peu près. Moi qui suis plutôt Gnome car je trouve KDE complètement instable sur Debian, j’ai trouvé que sur Slackware, c’était super bien implémenté. Par contre j’ai vu aussi la pire intégration de MySQL. J’ai passé des heures à essayé de monter un simple LAMP avant d’apprendre sur un forum que le packet mysql de Slackware vient avec une sorte de dossier de log qu’il faut vider.

    Donkluivert, pour cette histoire de «distribution la plus libre», cela dépend de ce que tu définis comme étant ce «libre». Si tu considère que le libre dans la même philosophie que R. M. Stallman, Kelevra a donné le lien plus haut vers les distributions validées par le projet Gnu.
    Debian n’y est pas à cause des dépôts «contrib» et «non-free» (surtout), même si cela n’est pas intégré dans une installation par défaut. Mais il est vrai que Debian à une charte déjà bien stricte très semblable à celle de Gnu.
    Et encore par rapport à ce sujet. Le nouveau nom de IceWeasle est IceCat. Et il n’y a pas que le logo qui change. Firefox te permet d’installer des modules complémentaires sans tenir compte de la licence. IceCat te renvoie vers une page de modules sélectionnés pour leur licence libre (libre par rapport à la vision du projet Gnu).

    Pour la question «pourquoi LibreOffice n’a pas demandé à être sous Apache» je répondrais que Apache n’est qu’une fondation parmis d’autres. Si je me souviens bien, c’est un invité de Paroles de Tux qui nous avait dépeint cette fondation comme très élitiste. Pour ce qui est de mon avis, c’est sûr que ça fait peut-être mieux d’être épauler par Apache, mais par rapport au nombre de projets qu’ils soutiennent, il y en a très peu de connus. Pour finir, les licences ne sont pas les mêmes. Apache a sa propre licence et je suppose qu’elle est obligatoire pour tous les projets de la fondation.

    Micka, à t’entendre, tu m’as l’air d’être assez tourné vers la philosophie de Linus Torvald. Tu regardes surtout les fonctionnalités d’un logiciel plutôt que sa licence et plus globalement son éthique.
    Ce n’est pas un jugement, juste une constatation (qui est peut-être fausse).
    Par contre j’ai dû mal à faire le lien entre la tagline de l’émission et divers sujets abordés. Tu parles sacrément beaucoup des techologies Google. Chez bloglinux, ils en parlent mais leur tagline indique bien «et de la technologie en générale».

    Bon j’arrête mon roman.

    En tout cas je le redis, j’émets des critiques à chaque fois que je commente, mais j’apprécie votre émission. Vivement le prochain numéro.

    Hogren

  6. Bonjour,

    Je repensais à une chose qu’a dite Héloïse.

    La règle «les écran noirs consomme moins que les blancs» était valable avec les écrans cathodiques.
    Maintenant, c’est l’inverse.

    Je ne sais plus où j’avais vu ça, mais avec une petite recherche, j’ai trouvé ce lien : http://www.webdeveloppementdurable.com/ecran-noir-ou-ecran-blanc-lequel-est-plus-vert/

    Pour info, je me suis fait aussi avoir un petit moment avant de penser à aller regarder.

    À très vite !

    Hogren

  7. À propos d’Emacs, quelques conseils par rapport à ce qui a été dit lors de l’émission:
    – Pour la navigation dans le code source, il y a Speedbar, Ça supporte pleins le langages comme Python, C, LaTeX, etc: M-x speedbar
    – Pour l’auto-complétion avancée, il y a des extensions en fonction du langage. Par exemple jedi.el pour le Python.
    – Pour l’accès aux fichiers et aux shells distants sur une autre machine, il y a TRAMP.
    – Emacs s’intègre avec certains débogueur comme GDB ou PDB.
    – Le truc dont on ne peut plus se passer après y avoir goutté: Le système de templates, YASnippet.

  8. Merci pour cette épisode fort intéressant! Je voudrais juste préciser que cdiscount propose bien l’achat de pc sans OS mais malheureusement que dans la section PC assemblés et la remise du prix du pc sans OS n’est pas très grande à mon goût , mais elle est bien présente. je tient a vous remercier de tout vos épisode fort intéressants et qui a tendance à donner l’envie de progressé vers la voie du libre! Bonne continuation a vous !!!
    Bigoud

Laisser un commentaire