NIPSOURCE Episode HS Firefox OS

Podcast: Téléchargement

Dans cet épisode, nous avons eu le plaisir de recevoir Christophe Villeneuve pour répondre à vos question sur Firefox OS

Pour rappel, quelques semaines auparavant un billet vous permettait de proposer vos questions afin d’avoir une interview des plus pertinentes .

http://nipcast.com/preparation-interview-sur-le-sujet-firefox-os/

Le liens évoqués pendant l’épisode:

Merci à notre invité Christophe Villeneuve

Dont voici ses liens personnels:

Vous pourrez retrouvez sur son site les multiples codes à son arc (AFUP, le mug, drupal…)

Le générique est une création du captain POSIX , merci à lui 🙂

18 réflexions au sujet de « NIPSOURCE Episode HS Firefox OS »

  1. Bonjour à tous,

    D’abord un lien pour un client ssh sous firefox os (ne marche plus pour fxos/B2G >= 2.1) -> https://github.com/chuckwagoncomputing/fxos-firemote

    Ensuite, je voulais réagir sur le positionnement de firefox/mozilla par rapport aux mises à jours de leur produit sur les téléphones. Je suis extrêmement déçu sur le fait qu’ils se disent « développeur de système d’exploitation » et botte en touche sur la compatibilité matériel. Quand on sait qu’ils imposent déjà des conditions aux constructeurs pour pouvoir utiliser la marque Firefox OS (notamment par l’obligation de fournir l’application marketplace comme c’est dit dans l’interview), je ne vois pas pourquoi Mozilla ne choisi pas d’ajouter une condition de suivi des mises à jours.

    Possesseur d’un ZTE Open C, je subi les revirements de positions de la marque ZTE qui a décidé de ne pas publier de mises à jours sur ce téléphone alors qu’ils étaient censés en étudier la « faisabilité ». A ce même titre, les mises à jours du « hardware » par ZTE ont entrainées de nouveaux bugs depuis la dernière mise à jour en octobre dernier (notamment la diode indicatrice de la charge qui ne s’allume plus) qui ne seront probablement jamais corrigés… ZTE ne permettant pas l’accès aux codes sources et la licence MPL ne semblant pas les y contraindre, il n’y a rien à faire !

    En définitive, les utilisateurs sont pris aux pièges en croyant acheter un produit conforme à leur « esprit » mais dans les faits la licence Mozilla semble très permissive et permet juste aux constructeurs d’avoir un OS gratos profitant de l’image de Mozilla sans avoir à rendre des comptes ni publier leur source…

    C’est navrant, comme l’est le fait de ne pas obliger la publication des licences des apps (Cachons aux utilisateurs qu’ils peuvent utiliser des logiciels libre mais c’est quoi cette esprit de la part de Mozilla !).

    L’exemple de l’application officielle de prise de note est aussi très surprenante. Elle permet la synchronisation en ligne avec un groupe qui n’est pas libre, ni même open source. Pourtant, dès que j’ouvre cette application, je vois le lien pour me connecter à cette société. Je n’ai pas entendu parler de la compensation financière que touchait mozilla pour contenir ce type de pub dans leur produit ?

    En conclusion, n’oublions pas que, basé sur AOSP, le dns du téléphone pointe toujours vers le dns de google qui peut donc vous tracker comme il le souhaite. A partir de là, Fxos m’attire par les fonctionnalités/l’évolution qu’il peut apporter au web mais la politique de l’autruche de Mozilla face à l’utilisation de son projet par les constructeurs me pousse à croire qu’ils n’apportera pas grand chose à l’utilisateur final – en terme de fonctionnalité, de confidentialité ou de conscience de l’importance du libre. En gros, je pense que les dev de Mozilla et la communauté assurent mais que Mozilla n’agit pas…

    1. Mais enfin je me suis laissé emporter et j’ai oublié de vous dire merci pour cette émission (aux animateurs et à l’intervenant !).
      A la prochaine !

      1. Pas de soucis, vous avez le droit de commenter l’émission, le podcast permet des interactions contrairement à la radio 🙂

        Merci de votre feedback 😉

      2. Bonjour,

        Merci pour les différents points soulevés

        Il existe de nombreux projets autour de Firefox OS et de nombreuses Suggestions et évolutions sont régulièrement soumises

        Pour mettre à jour son téléphone, il existe des builds communautaires pour effectuer la migration.

        L’Open C peut bénéficier de la version 2. Mais si vous effectuez cet opération, il est important de tout sauvegarder (Documents, contacts…) car vous ne pourrez pas récupérer son contenu.

        L’affichage de bandeau publicitaire est propre aux auteurs des applications.

        Concernant la question pour la prise de notes, il s’agit d’un espace cloud privé qui appartient au titulaire du compte.

  2. Bonjour,

    tout d’abord merci à vous et à votre invité pour ce numéro spécial. Étant possesseur par conviction d’un ZTE Open C, je l’ai écouté avec intérêt.

    Pour répondre à Fabbox, je pense qu’il ne faut pas s’emporter : je ne suis pas sûr que les positions exprimées par Christophe VILLENEUVE dans cet épisode correspondent aux positions officielles de Mozilla. De ce que j’ai cru comprendre, Christophe fait partie du groupe communautaire (donc des bénévoles) français (mozfr) de communication sur Firefox OS, je ne pense pas qu’il soit porte-parole officiel pour Mozilla. Peut-être que certaines réponses tiennent à son interprétation personnelle des choses et peut-être que certaines réponses sont mal interprétées par nous les auditeurs.

    Concernant les mise à jour, il faut comprendre que dans un téléphone il y a beaucoup d’intervenants, et que les couches basses dépendent uniquement du constructeur. Même Google, en dehors du Nexus, ne peut imposer aux constructeurs de mettre à jour un téléphone qu’ils ne vendent plus.
    Par exemple concernant le Zte Open C, la communauté française (mozfr) fait un sacré boulot pour compiler les nouvelles versions pour le téléphone. Mais il reste quelques problèmes dus aux couches basses, sur lesquelles Mozilla et mozfr n’ont pas de pouvoir. Par exemple le fonctionnement de l’heure et de la date est buggé. De ce que j’ai compris, dans les versions fournies par Zte, Zte inclut un patch, un blob binaire propriétaire (qui lui est peut-être même fourni par le fabriquant du composant électronique, qui sait). On ne peut pas obliger Zte à fournir ce blob à la communauté. Peut-être ne le peuvent-ils pas pour des raisons légales.
    Il faut aussi voir que lorsqu’un constructeur de téléphone fournit une version officielle, il doit faire plein de tests et vérifier (certifier ?) la compatibilité avec tous les réseaux téléphoniques des différents pays et les régulations. Même si c’est dommage pour nous, un constructeur va rarement investir tout ce temps et cet argent pour un produit qu’il ne vend plus.
    Maintenant Fabbox ne te trompe pas : moi aussi je suis déçu que le téléphone ne soit pas mis à jour vers les nouvelles versions. C’est mon seul téléphone, mais si le problème de l’heure/date est un jour réglé, je basculerai sur des versions « non officielles ». Mais on ne peut pas blâmer Mozilla pour ce point.

    Concernant l’émission, je dois avouer que j’ai quand même été en partie déçu.

    En fait je pense qu’il y avait une inadéquation entre votre invité et vos questions. Vos questions étaient principalement techniques, alors que Christophe Villeneuve avait plus l’air d’un « communiquant ».
    Du coup beaucoup des réponses m’ont paru un peu vagues voire peut-être même inexactes. En tout cas c’est mon ressenti. J’avais l’impression que sur certains points Christophe n’avait pas les éléments pour répondre mais que, ne voulant pas « ne pas communiquer », il essayait de répondre « à peu près » pour répondre quelque chose.

    Concernant l’histoire des licences, je trouve effectivement dommage de ne pas pouvoir connaître la licence d’une app quand on le souhaite. Ça pourrait être discret, je n’imagine pas une seconde que ça perturberait « l’utilisateur lambda » (il n’y a qu’à voir comment il clique sans lire sur les CLUF WIndows par exemple).
    Mozilla insiste quand même beaucoup sur le respect de la vie privée, il me semble que connaître la licence est un outil essentiel. Et ne nous voilons pas la face : en France Mozilla s’est quand même beaucoup appuyé sur la communauté (notamment mozfr) pour lancer Firefox OS. Je pense que la proportion de libristes parmi les acheteurs du Zte Open doit être sacrément élevée.

    Ce qui m’a gêné aussi, c’est qu’à entendre Christophe, le seul objectif de Firefox OS pour le moment serait de permettre à ceux qui n’ont pas de smartphone (pays émergents etc) d’accéder à internet et à l’information, tout du moins c’est comme ça que je l’ai compris. On perd tout le côté vie privée ainsi que standardisation, qui pour moi est le plus important. Car pour permettre l’accès à Internet, aujourd’hui il y a des smartphones Android au même prix.

    Car depuis que je suis Firefox OS (Boot2Gecko au départ) et que je l’attend, il me semble bien me souvenir que le discours était, tout du moins à destination des « geeks » :

    – Firefox OS va lutter contre l’emprisonnement des utilisateurs » dans un éco-système : les apps HTML5 seront compatibles tous systèmes. Le but est le même que celui de Firefox au début : faire émerger un écosystème basé sur des standards

    – FirefoxOS sera plus respectueux de votre vie privée.

    Le fait de viser au départ les pays émergents, c’était dans le but de pouvoir monter en gamme progressivement, sans se confronter directement à des smartphones déjà matures coûtant bien plus cher.

    Je n’ai pas retrouvé clairement ces points dans l’épisode, alors que vu les auditeurs du podcast je pense que ce sont des points qui leur auraient parlé.

    Concernant l’histoire de la fille et du casse-brique : c’était lors de la soirée de lancement de Firefox OS en France, à Paris le 22/09/2014, animée par Tristan Nitot & Co.
    La fille qui a développé The Wall s’appelle Lana, elle a 16 ans et est en 1ere S. C’est la fille de David Scravaglieri, directeur de l’ingénierie, qui encadre les équipes Firefox OS en Europe et à Taïpeï.
    La soirée a été relatée sur le blog de Mozinet, référent du groupe comm Firefox OS de mozfr :

    http://blogzinet.free.fr/blog/index.php?post/2014/09/22/Firefox-OS-en-France-la-soiree-de-lancement

    Je vous invite à le lire et à regarder la vidéo, super intéressante.
    Je suis étonné que Christophe ne l’ai pas vue.

    Ce qui me dérange, c’est justement que je ne ressors pas du tout avec la même image de Firefox OS si je regarde la vidéo de cette soirée relatée par Mozinet (référent du groupe comm FirefoxOS mozfr, cf http://wiki.mozfr.org/FirefoxOS/GroupeCommunication/contributeurs) et si j’écoute votre interview de Christophe Villeneuve (membre du groupe comm FirefoxOS mozfr). Je retrouve la standardisation et la vie privée dans la soirée de lancement, pas dans votre podcast.

    J’ai l’impression d’une communication « pas cohérente », et du coup je me mets à douter de certaines réponses.

    Pour ce qui est du terminal, il faut voir que FirefoxOS est basé sur le noyau Linux modifié AOSP (Android). Il n’y a pas toute la partie GNU (bash, grep…) et autres outils. C’est là où on se rencontre qu’avec seulement le noyau, l’utilisateur ne fait pas grand chose et qu’il faudrait vraiment dire GNU/Linux pour nos distribs. Émuler un terminal doit donc être assez complexe (tout recompiler pour le noyau modifié qui ne doit même pas avoir de GCC si ça se trouve, ou alors tout faire émuler en HTML5). Maintenant si ça a été fait pour Android, ça devrait pouvoir se faire pour FFOS j’imagine.

    Pour Openstreetmap, qui est la référence libre et capable de rivaliser sans soucis avec les autres cartographies propriétaires, il y a plusieurs applications sur le Marketplace qui peuvent l’utiliser.

    En tout cas merci pour cet épisode, et merci à Christophe Villeneuve également : même si ces réponses m’ont perturbées, il faut toujours rendre hommage aux gens qui s’impliquent et donnent de leur temps pour des projets libres. D’autant plus qu’il a l’air encore plus impliqué dans d’autres projets libres.

    Voilà, j’espère avoir été plus « constructif » que « destructif », et j’aurai plaisir à écouter votre prochain épisode.

    À bientôt

  3. Tout d’abord merci de vos commentaires et critiques argumentées, je vois que le sujet vous intéresse, celui-ci fera peut être l’objet d’un nouvel épisode pour approfondir un peu et parler de la prochaine version 2 ou 3 du systême 😉

    J’ai transféré vos questions au service communication pour répondre au mieux à vos retours 😉

    Merci encore et à bientôt dans un prochain épisode 😉

  4. Quel plaisir de retrouver le captain POSIX. En tout cas maintenant que je sais la qualité des intervenants sur les stand firefox, je regrette de ne pas avoir eu plus de temps pour visiter le fosdem et me motive à me rendre aux rmll en juillet prochain à Beauvais.

    1. Merci pour ce retour argumenté, je garde espoir sur ce jeune OS. Et comme dit plus haut, on essaiera de faire un nouvel HS sur le sujet toujours aussi intéressant 🙂

      Merci encore à Christophe d’avoir accepté l’invitation 😉

      1. Oui, merci à Christophe d’avoir accepté l’invitation. Car au final, ce qui est important et qui doit faire la force du libre, c’est justement de communiquer. Ce sont grâce à des interventions comme la sienne que le débat peut avoir lieu et que les choses pourront avancer ou au moins être clarifiées.

        Même si mon commentaire précédent peut paraître assez critique, je fonde toujours de grands espoirs sur Firefox OS, j’ai même converti ma femme. Tout comme, à titre personnel, je fais la promotion de Firefox depuis le début (Phoenix, Firebird…), je parle de Firefox OS et des ses principes dès que j’en ai l’occasion. Mais pour l’instant je ne fais pas le forcing pour convertir les gens, car les orientations ne me semblent pas encore limpides, et je ne serais pas à l’aise…

        Mozilla a toujours su être à l’écoute de la communauté et du public, j’espère que les critiques qui se font un peu plus nombreuses en ce moment seront perçues comme constructives. Car s’il y a des critiques, c’est que Firefox OS tient une place importante dans le cœur de beaucoup de libristes. « Qui aime bien châtie bien » comme dit le dicton.

        Firefox OS n’est pas le seul espoir pour le libre sur les téléphones. Il y a les Ubuntu Phone qui arrivent (avec aussi beaucoup de questions sur le business model de Canonical), les bons p’tits gars de Jolla (avec un vrai système pour barbus dedans, mais ils ne visent pas l’entrée de gamme), Tizen (mais géré par Samsung, je ne suis pas du tout sûr que le but poursuivi soit idéologique). Mais personnellement j’aimerais bien pouvoir faire la route avec Firefox OS, dans le même esprit que le long chemin déjà parcouru avec Firefox et Thunderbird.

        Amicalement.

    1. bonjour
      C’est exact depuis quelques mois
      Merci pour avoir soulevé ce point mais c’est nettement que les autres plateformes

  5. Merci à Cheiqtophe d’être intervenu mais ses réponses sont approximatives voir carrément erronées la plupart du temps. Je n’ai pas réussi à finir l’écoute de cet épisode alors que le sujet me passionne…

    Le marketplace héberge les applications de type « packaged », ce n’est pas qu’un référencement d’applications tierces. Il ressemble bcp à au Play Store, n’en déplaise à Christophe.

    1. Merci pour ce retour, pour information, nous continuons avec Heloise, via des meetups à prendre des contacts pour vous faire une v2 sur firefox OS plus technique

      Je m’excuse pour l’intervention de Christophe que j’apprécie beaucoup, l’émission aurait du être mieux préparé de mon coté.
      On aura l’occasion de l’inviter sur d’autres sujets où il a une grande valeur ajoutée (mariaDb, drupal..)

  6. Pour info, je viens de passer 4 mois à développer une application pour Firefox OS, c’est pour cela que je me permets de faire ce type de commentaire.

    Je suis très content de l’initiative que vous avez pris, c’est bien de promouvoir cet OS qui en a bien besoin. Continuez comme ça, l’amélioration continue, y’a que ça de vrai !

Laisser un commentaire