NipDev n°7 – Patrick Chanezon

Podcast: Téléchargement

Dans ce numéro, Patrick Chanezon, Enterprise Evangelist chez Microsoft nous parle des évolutions récentes chez l’éditeur ainsi que des tendances de fonds qui vont transformer notre façon de développer et même d’utiliser la technologie.

La langage Typescript développé par Anders Hejlsberg.

HDInsight, le Hadoop de Microsoft.

Dropbox Datastore API.

Spanner, le papier de Google qui décrit le futur des bases de données distribuées.

MSOpenTech le site qui présente les technologie Open de Microsoft.

Le blog dédié à Azure.

Le blog de Patrick.

Retrouvez Patrick Chanezon sur twitter, LinkedIn ou Slideshare

10 réflexions au sujet de « NipDev n°7 – Patrick Chanezon »

  1. Aaron Swartz était le co-inventeur du RSS il me semble, mais j’ai entendu parler de Dave Winer cf http://en.wikipedia.org/wiki/Dave_Winer en 1997
    Puis j’ai retrouvé votre référence à Dan Libby et Ramanathan V. Guha de Netscape en 1999 http://en.wikipedia.org/wiki/RSS
    Pour être plus clair/précis:
    Apparu en 1997, RSS a en partie été développé par l’éditeur Netscape jusqu’à sa version 0.91. RSS signifie alors Rich Site Summary. Ensuite, le standard évolue selon deux directions : Userland Software et Dave Winer ont développé RSS 0.92, 0.93, 0.94, puis 2.0, alors que le groupe de travail RSS-DEV auquel a participé Aaron Swartz a élaboré RSS 1.0 en s’appuyant sur la norme de description RDF (Resource Description Framework), proposant de normaliser la syntaxe d’un document et des metadonnées servant à le décrire.

    Intéressant le témoignage: vous avez vraiment vêcu des aventures enrichissantes.

    Dans l’audience : je fais du php/web/perl/c#.net/vb.net mais pas de java 😉
    Et personnellement je ne trouve pas que Microsoft fasse des efforts pour l’opensource, au contraire: exemple pour vous connecter à ms sqlserver via un serveur GNU/Linux
    Par exemple, on utilise depuis longtemps freetds et depuis une certaine version on a perdu une fonctionnalité sur les procédures stoquees 🙁
    « Microsoft SQL Server 7 with SP3, and later versions, quietly changed (which is to say, broke) how they respond to queries that execute stored procedures with output parameters. »
    cf http://freetds.schemamania.org/faq.html#ms.output.parameters

    Alors allez pas me parler de Microsoft en bien pour la communauté des développeurs opensource
    Idem pour access: comment écrire/accéder à une base access sur GNU/Linux ?

    Entièrement d’accord avec Fabrice: il y a 2 mondes l’opensource (php/java/python/ruby/mysql…) et le fermé (microsoft)

    Oracle pour rappel n’est pas opensource, ils permettent de faire tourner leur sgbd sur une version custom de GNU/LInux modestement appelée « linux unbreakable »

    Autant on peut voir des développeurs php développant sous windows, autant il est plus que rare de voir du php sur des serveurs windows (trop de perte de performance/cout)

    Pour rappel: javascript est typé, il ne l’est pas explicitement mais il l’est cf http://web.developpez.com/actu/59624/JavaScript-un-langage-fortement-type-etes-vous-pret-a-l-accepter/

    Je suis d’accord avec Fabrice on évite de mettre le doigt dans l’engrenage Microsoft

    De plus, pour moi Microsoft ne rime pas avec performance (au contraire) et je préfère largement avoir une plateforme cloud sur du VMWARE que Microsoft.

    Un truc tout bête pour sql serveur, quid du cache ? (pas du cache de plan d’execution)

    Sympa l’idée d’apprendre plusieurs langage pour « muscler » sa logique

    J’ai bien votre analyse sur le SQL vs NOsql: ça dépend du besoin

    Pour les générateurs de CRUD( idem pour les modules d’autentification…) : les frameworks php les génère en 2 clics/lignes de commande : cf http://www.programmez.com/tutoriels.php?tutoriel=121&titre=Faire-une-application-de-gestion-de-films-avec-acces-securise-avec-le-MkFramework

    Pour surface 2: oui au hardware et non à W8 🙁 , j’aimerais bien en acheter une pour faire tourner un GNU/Linux, mais apparement Microsoft a vraiment vérouillé ses 2 produits 🙁

    A propos de « l’imitation est la plus sincère des flateries » Apple doit être flatée de voir Microsoft et Google le copier en se raprochant du hardware 😉

    Office sera hégémonique tant qu’on aura pas une réelle intéropérabilité (comme demandée il y a 4-5ans) au moins on pourrait vraiment choisir sa suite bureautique et non devoir choisir office pour pouvoir echanger sereinement des docx (format à priori normalisé pourtant… 🙁 ) cf http://fr.wikipedia.org/wiki/OpenDocument

    1. Je pense qu’il ne faut pas non plus diaboliser Microsoft

      – De nombreuses personnes compétentes m’ont confirmer qu’une des bases SQL les plus performantes était SQL Server. Moi qui pensait naïvement que c’était l’usine à gaz Oracle.

      – Niveau cloud c’est une guerre d’évangéliste 🙂 En France on a maintenant 3 gros acteurs élevé à la force des €: Numergy, CloudWatt et OVH.

      – Depuis quelques années Microsoft à changer sa politique avec une approche plus tourné vers l’OpenSource mais les étiquettes sont difficile à décrocher.

      – Par contre Microsoft à une culture TRES Corp « US » et a énormément de mal à penser Europe dans son développement. Ca s’est surtout vu au niveau Hardware.

      – La suite office à passé un autre niveau avec le cloud. C’est maintenant une guerre Office 365 vs GoogleApps avec 2 nouvelles technos clef:
      => Skype vs hangout
      => Yammer vs GooglePlus

      Et en prenant encore du recule, c’est hallucinant de voir que chaque géant investit précisément dans les mêmes technos que les copains.

      1. Je ne diabolise pas tout Microsoft, j’indique des éléments, sources à l’appui, il ne faut pas non plus se voiler la face 😉

        Pour avoir au boulot Sql server, Oracle et Mysql: non Sql server n’est pas du tout la plus performante.
        Une chose toute bête: ils ne gèrent pas le cache contrairement à ses concurrents 🙁 (et je ne parle pas ici du plan d’execution)
        -Pour information: en passant de sql serveur 2000 à 2005 on a perdu en performance 🙁
        Et on est pas les seuls: http://forum.hardware.fr/hfr/Programmation/SGBD-SQL/sql-server-performances-sujet_102584_1.htm
        -Idem 2005 vs 2008 🙁
        http://www.developpez.net/forums/d1065507/bases-donnees/ms-sql-server/mauvaises-performances-sql-server-2008-a/

        Comme je l’ai cité: non Microsoft ne fait pas d’effort pour se tourner vers l’opensource, la preuve avec le cassage de compatibilité en mode silencieux pour freetds 🙁
        Idem: comment écrire dans une base Microsoft Access sous GNU/Linux ??

        Ils investissent dans le noyau, oui mais pour rendre leur plateforme compatible avec les serveurs linux: ils y sont « obligé » pour proposer une offre concurrente à VMWare, Xen…

        1. Attention le virement de Microsoft est progressif et récent 2008 c’est le moyen-age.

          Depuis quelques temps, ils se tournent vers NodeJS, les standard HTML5, etc … ce qui était impensable il y a quelques années.

          De même OpenSource ne veux pas dire Linux. Ca veut juste dire Open Source. Ils y a plein de C# OpenSource … mais ce n’est pas pour autant qu’ils vont abandonner leurs développements et stratégies. Tout comme IBM.

          Concernant SQL Server tout ce que je peux dire c’est que c’est utilisé industriellement chez de nombreux grand compte. Criteo a poussé la base aux limites avant de passer sur MongoDB.

          Bon après je suis pas pro Microsoft, je viens du monde Java. Mais je trouve qu’il y a vraiment un effort de Microsoft ces dernières années malgré un bashing permanent.

          Encore à ParisWeb 13 les gens de MS se sont fait troller.

          1. Autant vous pouvez parler de contribution opensource avec le portage de node.js, autant il ne faut pas parler d’opensource avec l’HTML5: c’est une norme avec des spécifications à suivre si on veut pouvoir être compatible avec:
            webkit est un moteur de rendu web qui interprete entre autre l’HTML5/CSS3 en opensource

            L’implémentation progressive dans ie11 reste une bonne chose.
            Pour developper des applications web (professionnellement) depuis des années, on reste toujours frustré de devoir être compatible ie7/ie8 (on ne supporte plus ie6 depuis 1 an 😉 )
            Le seul moment où l’on « s’éclate » c’est lorsque l’on développe des applications « internes » (backoffice, applis IT…)

            D’ailleurs, attention : pour ie11, ce n’est pas encore au niveau de chrome/firefox/opera/safari
            cf: http://html5test.com/results/desktop.html
            Quelques éléments manquants « important »:
            – input type date / datetime
            – input type meter
            – mpeg 4 / ogg support
            – File API: Directories and System

            – websql database….

        2. Long commentaire, quelques reponses.

          1. merci pour les liens wikipedia, c’est Dave Winer dont je cherchais le nom. Apres que Netscape se soit desinteresse de RSS apres le rachat par AOL, Dave Winer l’a utilise pour le blogging avec une variante xml qui a evolue vers rss 2.0, et en //, un groupe sur une mailing list dont Aaron Swartz faisait partie ont cree une lignee de versions donnant rss 1.0 base sur rdf.

          Moi, toutes ces histoires de fomat me rappelaient les discussions sur le nombre d’anges qui peuvent tenir au sommet d’une aiguille.

          2. Vous ne « trouvez pas que Microsoft fasse des efforts pour l’opensource, au contraire »

          Je vous laisse libre de vos jugements. Je voulais juste souligner que pour ma part, j’avais ete surpris et impressionne par les efforts faits par Microsoft dans l’open source, que ce soient les drivers linux pour Hyper V, le port de Node.js sur windows, HTML5 dans IE 11 (quand je m’occupais de l’evangelisme html5 chez Google j’etais tres content quand Microsoft a adopte la spec), Chef pour Azure,…

          Ca ne veut pas dire que Microsoft est une societe open source, ou que tous les produits de Microsoft interoperent parfaitement avec tous les produits open source, mais que par rapport a leut attitude des annees 2000 il y a un changement.

          3. Performance, j;ai rarement vu de discussions constructives sur la performance de X contre Y « en general » dans un blog: il faut un cas d’utilisation precis, et un benchmark. De toute facon ce n’etait pas vraiment le sujet de ce podcast.

          J’espere qu’au dela des aspects qui vous ont agace, le podcast vous a appris quelques trucs.
          Pas mal de papiers interessants sur:
          http://research.google.com/pubs/papers.html
          http://academic.research.microsoft.com/

          Pat

          1. Merci de prendre le temps de répondre 😉

            Ca m’embête au quotidien plus que ça ne m’agace.
            On aimerait beaucoup migrer certains job ssis en perl (sous linux), mais on est bloqué à cause d’access 🙁
            Je ne demande pas à Microsoft qu’ils investissent dans l’opensource, juste qu’ils permettent l’interoperabilite via des druvers , api ou autre 😉
            Et je ne parle pas ici du cas open xml…

            Pour les performances, nous avons vraiment été déçu de voir des baisses de performances sur certains de nos scripts en passant de sql server 2000 à 2005 🙁

          2. 100% d’accord depuis quelques années j’ai vraiment été étonné par le revirement de Microsoft et son ouverture vers les standards

  2. Merci pour vos commentaires et merci à Patrick d’avoir pris le temps de répondre. Je remarque que le débat Microsoft vs reste du monde enflamme encore les coeurs et est autant émotionnel que rationnel.

    1. Et encore vous ne voyez qu’une partie des débats sur certains produits SQL server.

      Un débat sur l’absence de cache de sql server:
      « Cela veut dire, que SQL serveur gerera enfin le cache ? (Comme mysql , Postgresql et Oracle ) »

      Qui commence par une réponse « Sql server a toujours géré le cache revenez sur terre! »
      Et se termine par « Cela n’existe pas dans SQL SERVER…  »

      Sql server gere le cache de plan d’execution et de données mais ne gère pas le query cache contrairement à mysql 🙂

      cf: http://www.developpez.net/forums/d1357202/club-professionnels-informatique/actualites/preversions-windows-server-2012-r2-sql-server-2014-disponibles/

Laisser un commentaire