3 réflexions au sujet de « NipDev 26 – Quand paassent les 12 facteurs »

  1. Pour les dépendances, en php, on utilise composer 😉 (pour info https://getcomposer.org/)

    Pour l’histoire des plateformes, ce que l’on peut faire également c’est de lier des fichier en relatif, qui seront différents sur les serveurs.
    Dans le cas dont parle Fabrice, dans le virtualhost, on peut indiquer (dans une variable d’environnement) un chemin différent sur le même serveur (DEV/TEST/SIMU..)

    Intéressant le lien avec docker et ses variables d’environnement (IP…) qui rend ce produit encore plus pertinent: on peut vraiment déployer « facilement » de nouvelles plateforme si l’on prend cela en compte 😉

    Pour le log, dans le mkframework, c’est centralisé et modifiable par l’utilisateur, ainsi c’est centralisé dans l’application, on peut laisser tel quel : logué dans un fichier (en indiquant le niveau de détail) puis par la suite décider de les écrire dans syslog, apache…

    En parlant de bonnes pratiques, coté sécurité, j’ai écrit un article sur dvp : http://imikado.developpez.com/tutoriels/php/la-securite-web-avec-le-mkframework/

    PS: petit soucis d’écho, peut etre qu’on entend fabrice à travers le micro d’un autre intervenant 🙁

  2. Pour info, il existe aussi la solution CloudUnit de la société Treeptik, basée à Aix-en-Provence. Encore en beta mais prometteuse sur une infrastructure docker. Speaker à Devoxxx sur docker et partenariat Docker à venir.

Laisser un commentaire