Nipcoin 001 – Minage et Forgeage

L’aventure Nipcoin continue! Nous avons parlé de la chaîne de blocs dans l’épisode précédent et nous nous attaquons maintenant aux concepts de minage et de forgeage, respectivement de Preuve de travail (Proof of Work) et de Preuve de participation (Proof of Stake). C’est un sujet dense que nous avons essayé de simplifier au maximum, en traitant tant d’aspects pratiques que d’aspects plus théoriques.

Podcast: Téléchargement

Pour continuer la discussion, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à nous contacter sur @nipcoin.

6 réflexions au sujet de « Nipcoin 001 – Minage et Forgeage »

    1. C’est vrai qu’en abordant les Crypto problematiques, on est souvent amené à parler, Dev, Sales, Tech, Finance … bref le sujet est tres vaste 😉

  1. Bonjour,

    Merci pour cette nouvelle série de podcasts sur les crypto-monnaies qui sont pour moi une très bonne introduction au sujet.

    J’ai bien compris d’après vos explications que :
    – le minage permet de désigner le prochain peer qui aura la possibilité de forger un bloc à ajouter dans la chaîne ;
    – le forgeage permet de valider et d’inscrire les transactions.

    Toutefois, les transactions était pour moi des échanges de bitcoins entre peers, un doute subsiste sur la manière dont sont créés en premier lieu les bitcoins. Existe-t-il un mécanisme permettant au peer qui forge un bloc de s’autoattribuer un certain nombre de bitcoins ? J’ai l’impression que c’est le cas, afin de récompenser le minage, mais j’ai dû rater le passage où vous en parliez.

    Encore merci,

    Continuez,

    Olivier,

    1. Salut Olivier,

      En fait minage et forgeage sont deux systèmes qui ne sont pas complémentaires mais qui sont utilisés pour valider des transactions dans des architectures différentes. Le minage est utilisé dans des systèmes de Proof of Work, comme Bitcoin et le forgeage dans des systèmes de Proof of Stake, comme Nxt.

      En gros, dans le premier cas, on doit donc trouver la solution à un problème et dans le deuxième, on est « tiré au sort ».

      Dans Bitcoin, la première transaction est celle qui donne un certain nombre de bitcoins au mineur. C’est donc en effet comme cela que le mineur s’auto-attribue sa récompense. Dans Nxt, il n’y a pas de concept de récompense, tous les coins étant pré-minés.

      J’espère que c’est un peu plus c’est un peu plus clair, n’hésite pas à nous dire si quelque chose n’est pas clair (ou si nous sommes imprécis)

  2. Bonjour,
    je viens de faire l’agréable découverte de votre site par le biais de http://www.bitcoin.fr désolé donc pour ce commentaire tardif.
    Il me semble que le fait qu’une personne puisse posséder plus de 51% de la puissance de calcul de Bitcoin ne permet pas de posséder les clés privées des adresses Bitcoin et donc ne peut pas emmètre de transactions frauduleuses. Même s’il essayait, cela se vérifierai très rapidement et invaliderai le bloc. Cependant il pourrai refuser arbitrairement d’intégrer des transactions à la blockchaine, celles sans « pourboire au mineur » par exemple, ou en provenance de certaine adresses.

Laisser un commentaire